Créer un nouveau blog :

A propos de ce blog


Nom du blog :
numislam
Description du blog :
Textes de spiritualité islamique sur le thème de la lumière et reflexions personnelles.
Catégorie :
Blog Religion
Date de création :
05.10.2006
Dernière mise à jour :
06.12.2006

RSS

Rubriques

>> Toutes les rubriques <<
· Accueil, présentation (1)
· Allah (Dieu) (4)
· Appel de Dieu (3)
· Approche du Coran (1)
· Divers (5)
· Forme et Sens (1)
· Histoires-enseignement (4)
· L'Homme (4)
· La Beauté (13)
· La Connaissance (5)
· La lumière Prophétique (3)
· La prière (5)
· Le Coeur (8)
· Le combat (2)
· Le mal (1)
· Le Taçàwuf (soufisme) (1)
· Le voyage (1)
· Le voyage sans retour (1)
· Photos (14)
· Poèmes (6)
· Proverbe (1)
· Quelques Hadiths (6)
· Quelques versets (11)
· Soif d'Absolu (1)
· Symbolisme du soleil (7)
· Tradition et religion (1)

Navigation

Accueil
Gérer mon blog
Créer un blog
Livre d'or numislam
Contactez-moi !
Faites passer mon Blog !

Articles les plus lus

· Parabole de l'éléphant
· maturité
· L'Artisanat
· Ange de lumière
· Le plus grand Nom

· Aurore boréale
· Le coeur de l'Islam
· Rayonnement
· BONNE NAVIGATION
· La vision de Dieu
· Rien n'est caché
· la nuit de la valeur
· j'étais un trésor caché
· Souvenez-vous de Moi
· Niche de prière

Voir plus 

Blogs et sites préférés

· 'Ilm al Yaqin
· Science et Religion en islam
· Risala.net Le message..
· oumma.com
· tasawuf.ws
· L'Isthme association
· IHEI


Statistiques 114 articles


Derniers commentaires

salam waleykoum, pour ceux qui sont intéressé par cette lumière divine il existe un maître spirituel descendan
Par Nour, le 12.06.2013

allahou akbar
Par Anonyme, le 21.07.2012

bonjour, je souhaiterais partager beaucoup avec toi, et te faire part des projets et de la vision que dieu ma
Par salutpourtous, le 03.07.2012

assalam aleikum j'aim erai correspondre avec vous. j`ai besoin de l`ouvrage intitulé le niches secrét de l'i
Par prefet, le 28.06.2012

description : mon blog(fermaton. over-blog.com) .no.28-théor me de l'oiseau- la libertéhttp:/ /fermaton.over
Par clovis+simard, le 20.11.2011

Voir plus

RSS
Recherche

lumière éclatante

Publié le 13/10/2006 à 12:00 par numislam
lumière éclatante
« Celui qui marchait dans les ténèbres des nuits observa les étoiles et alluma la lampe. Jusqu'au moment où, la pleine lune dirigeant sa lumière, il délaissa les étoiles et attendit d'être au matin. Jusqu'au moment où, l'obscurité s'étant entièrement dissipée et ayant vu l'aurore briller à l'horizon. II délaissa les lampes, toutes les étoiles et la pleine lune, et guetta la lumière éclatante. » (IBN Arabi)

Reflet de l'Invisible

Publié le 13/10/2006 à 12:00 par numislam
Reflet de l'Invisible

L’apologue des peintres de Byzance et de Chine

« Un jour un sultan appela des peintres à son palais, les uns venant de Chine, les autres de Byzance. Les Chinois prétendaient être les meilleurs artistes ; les Grecs, de leur côté, revendiquaient la précellence de leur art. Le Sultan les chargea de décorer d’une fresque deux murs qui se faisaient face. Un rideau séparait les deux groupes de concurrents qui peignaient chacun une paroi sans savoir ce que faisaient leurs rivaux. Mais tandis que les Chinois employaient toutes sortes de peintures et déployaient de grands efforts, les Grecs se contentaient de polir et lisser sans relâche leur mur. Lorsque le rideau fut tiré, l’on put admirer les magnifiques fresques des peintres chinois se reflétant dans le mur opposé qui brillait comme un miroir. Or, tout ce que le sultan avait vu sur le mur des Chinois semblait beaucoup plus beau, reflété sur celui des Grecs »
(Rûmi « Anthologies du soufisme » Eva de Vitray Meyerovitch)

La pureté d’un miroir est sans nul doute le cœur qui reçoit d’innombrables images. C’est ainsi qu’en polissant et purifiant son cœur du désir, de la cupidité, de l’avarice et de la haine on reflète dans le miroir de son propre cœur l’infinie forme sans forme de l’Invisible, et c’est lumière !

Aurore boréale

Publié le 12/10/2006 à 12:00 par numislam
Aurore boréale
Reflet de beauté... Que dire de l'Essence de la beauté!

L'omniprésente Réalité

Publié le 12/10/2006 à 12:00 par numislam
L'omniprésente Réalité
"Où que vous soyez, Il est avec vous" (Coran, LVII, 4)
"Nous sommes plus proche de lui que sa veine jugulaire" (Coran, L, 16)
"Quel que soit le côté où vous vous tourniez, la Face de Dieu est là" (Coran, II, 115)


"Celui qui appela à la proximité de Dieu a déclaré :
En vérité, Je suis avec vous, car, où que vous vous tourniez
Brille Ma lumière, une est Mon Essence,
En toutes choses l'on Me voit. Et qui fut jamais vu
Si ce n'est Moi ? Le voile de la création, j'en ai fait
Un écran pour la vérité, et dans la création résident
Des secrets qui soudain jaillissent comme des sources.

Celui qui sous Mon voile ignore Mon Essence,
Demande où Je suis. En vérité, " Je suis " sans " où "

.........

Je suis donc, absolu en essence, infini,
Mon seul " où " est " en moi-même je suis "
Ignorance que de me connaître " ici " ou " là ".
Nulle cime ne limite l'Au-dessus de tout au-dessus.
Il n'est de plus profond abîme que le Dessous de tout au-dessous.

Je suis le secret de l'essence, l'inscrutable trésor.
Ma largeur est sans fin et sans fin ma longueur.
Je fus évident au sein de l'intérieur
Avant qu'il ne se fût extérieurement manifesté. Je m'interrogeai
Sur moi-même et la réponse fut affirmation pure,
Car, dans la vérité de Dieu, autre que Dieu pourrait-il apparaître ?

..........

Il n'est de " là " vers lequel je ne sois tourné.
Existe-t-il autre que Moi, vide de Mon attribut ?
Mon essence est l'Essence de l'Etre, maintenant
Et Toujours. Mon infinité n'est pas limitée par le moindre
Grain de moutarde. La création
Trouverait-elle où s'introduire dans l'infini de la vérité ?
Quand tout est plein, où serait autre qu'elle ?
Union et séparation sont dans le principe même chose,

Et la création est la vérité même
Pour qui l'interprète comme vraiment elle est
Alors, interprète tout à la lumière de "il est le proche",
Pour participer toi-même à cette proximité.
Mais ne prends pas cela pour localisation. Ce serait impossible
Car en aucune place il ne vient résider.
Exalte l'Essence de Dieu, autre qu'elle
Ne peut l'atteindre. Rien ne saurait la porter
Elle ne porte aucune chose ; en Sa manifestation, cachée,
Elle apparaît comme voile sur voile.
Pour recouvrir Sa propre gloire."


(Cheikh Ahmad al-Alawî)


Désir

Publié le 12/10/2006 à 12:00 par numislam
Désir
Tous les atomes qui peuplent l'air et le désert,
Sache bien qu'ils sont épris comme nous
Et que chaque atome, heureux ou malheureux,
Est étourdi par le soleil de l'âme universelle.


(Djalal ud-Din Rumi)

Le miroir poli

Publié le 11/10/2006 à 12:00 par numislam
Le miroir poli
"Mon ami,

Ton coeur est un miroir poli. Tu dois le nettoyer pour le débarrasser du voile qui s'est formé à sa surface, parce qu'il est destiné à réfléchir la lumière des secrets divins.

Quand la lumière de

Dieu (qui) est la lumière des cieux et de la terre....

commencera à illuminer les régions de ton coeur, la lampe de ton coeur s'allumera. La lampe de ton coeur

est dans un (récipient de) cristal et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat...

Alors, au sein de ce coeur, l'éclair des découvertes divines va frapper. Cet éclair émanera des nuages orageux dont la signification

vient d'un arbre béni, un olivier ni oriental ni occidental...

et jette une lumière sur l'arbre de la découverte, une lumière si pure, si transparente, qu'elle semble

éclairer sans même que le feu la touche (Coran XXIV, 35)

Alors , la lampe de la sagesse est éclairée par elle-même. Comment peut-elle rester éteinte quand la lumière des secrets de Dieu l'illumine ?

Dès que brille la lumière des secrets divins, le ciel nocturne des secrets est éclairé par des milliers d'étoiles...

et au moyen des étoiles (le gens) se guident. (Coran, XVI, 16)

Ce ne sont pas les étoiles qui nous guident, mais la lumière divine. Car Dieu a recouvert les cieux inférieurs de la beauté des étoiles. Pour peu que la lampe des secrets divins soit allumée au fond de ton moi, le reste suivra, soit en une seule fois, soit peu à peu. Tu connais déjà certaines choses, et je vais ici t'en transmettre d'autres. Lis, écoute, essaie de comprendre. Les sombres cieux de l'inconscience seront illuminés par la Présence divine et la paix et la beauté de la pleine lune qui va surgir de l'horizon en répandant

lumière sur lumière (Coran, XXIV, 35)

qui va monter dans le ciel, passant par ses phases déterminées car Dieu a ordonné pour elle des résidence (XXXVI, 39) jusqu'à ce qu'elle brille en gloire au centre du ciel, dispersant les ténèbres de l'insouciance. Je le jure

par la nuit quand elle couvre tout... (Coran, XCIII, 2)

par le jour montant.... (Coran, XCIII, 1)

la nuit de ton inconscience rencontrera l'éclat du jour. Alors tu respireras le parfum du souvenir et tu imploreras

pardon juste avant l'aube (Coran, III, 17)

pour ton inconscience et tu regretteras ta vie passée à dormir. Tu écouteras les chants matinaux des rossignols et tu les entendras te dire

ils dormaient peu la nuit, et aux dernières heures de la nuit ils imploraient le pardon de Dieu. (Coran, LI, 17-18)

Dieu guide vers Sa Lumière qui Il veut (Coran, XXIV, 35)

Alors tu verras, de l'horizon de la raison divine, monter le soleil de la connaissance intérieure. C'est ton soleil personnel, car tu es celui que Dieu guide, tu es le bien guidé, tu n'es pas celui qu'Il égare (Coran, VII, 178). Et tu comprendras le secret qui est que

le soleil ne peut rattraper la lune, ni la nuit devancer le jour ; et chacun vogue dans une orbite. (Coran, XXXVI, 40)

Enfin le noeud sera dénoué,

car Dieu propose aux hommes des paraboles et Dieu est Omniscient. (Coran, XXIV, 35)

et les voiles seront enlevés et les carapaces voleront en éclats, révélant le subtil qui se cache derrière le grossier. La vérité dévoilera son visage.

Toutes ces choses commenceront à se produire lorsque ton coeur sera nettoyé. La lumière des secrets divins tombera sur lui, si tu le veux et si tu le Lui demandes, de Sa part, avec Lui."


(Extrait d'une lettre de Abd al-Qâdir al-Jîlânî : "Adresse au lecteur" dans "Secret des secrets aux éditions Al Bouraq.

Connaissance par les Signes

Publié le 09/10/2006 à 12:00 par numislam
Connaissance par les Signes
L'Univers en son entier est l'Ecriture divine, un livre sacré, lumineux, devant lequel nous sommes tenus de rester en éveil afin d'apprendre à en déchiffer les "signes" :

"Il y a certes dans la création des cieux et de la terre, dans l'alternance de la nuit et du jour réside un signe pour ceux dotés de moëlle" (Coran III, 190).

Ainsi par le "dans", Dieu ne nous demande pas d'observer les cieux et la terre simplement pour en constater l'existence et le mouvement, mais Il nous invite à en pousser la porte, celle qui donne au-delà du regard extérieur..

"Nous leur ferons voir Nos signes aux horizons et en eux-mêmes, jusqu'à faire éclater (à leurs yeux) que c'est bien là le Vrai" (Coran XLI, 53)


"Parmi les signes de Dieu, il y a les perles enfouies dans les montagnes et les richesses minières extraites de la terre. Dans la terre, il y a une variété de terrains adjacents. Regarde comment les perles précieuses, ainsi que l'or, l'argent, la turquoise, le rubis, etc., sont tirés des montagnes. Certains sont forgeables comme l'or, l'argent, le cuivre, le plomb et le fer, tandis que d'autres, la turquoise, le rubis, ne le sont pas. Considère comment Dieu a inspiré aux gens de les extraire, les épurer et, partant, les utiliser comme ustensiles, outils, monnaie et bijoux.

Puis, regarde les minerais de la terre tels que le pétrole, le soufre, le goudron, etc... Le moins précieux est le sel qui n'est utile que pour la cuisson des aliments. Pourtant, si une bourgade vient à en manquer, c'est sa ruine assurée! Considère la Miséricorde de Dieu qui a rendu certaines terres salines pour que tu puisses assaisonner ta nourriture et ainsi te réjouir.

Il n'est pas de substance inorganique, d'animal ou de plante dont la création ne renferme une quelconque sagesse. Dieu n'a rien créé de tout cela par jeu et distraction. Il a créé chaque chose en toute vérité, comme il se doit et comme il sied à Sa Majesté, Sa générosité et Sa compassion. C'est pourquoi le Très-Haut a dit :
"Ce n'est pas par divertissement que Nous avons créé les cieux et la terre et ce qui est entre eux. Nous ne les avons créés qu'en toute vérité. Mais la plupart d'entre eux ne savent pas "(Coran)


Lève à présent ton regard vers le ciel. Considère celui-ci, ainsi que ses astres : leurs rotations, leur lever et leur coucher. Regarde son soleil et sa lune, la différence des orients et des occidents de ces astres, leur constante course, sans jamais changer de parcours. Tous suivent des phases ordonnées selon un calcul déterminé et immuable, jusqu'au jour où Dieu enroulera le ciel à la façon dont on enroule le registre autour de ce qui y est écrit.

Médite sur le nombre d'astres, leur abondance et la différence de leurs couleurs, Les uns inclinant vers le rouge, les autres, le blanc ou le teint plombé. Considère ensuite leurs formes : les uns ressemblent au scorpion, les autres au bélier, au taureau, au lion ou à l'homme. Et il n'est pas de forme terrestre qui n'ait son pareil dans le ciel.

Puis, regarde l'évolution du soleil dans son orbite pendant une année. Il se lève et se couche tous les jours, suivant un autre processus auquel Dieu l'a soumis. Si ce n'était son lever et son coucher, il n'y aurait eu de différence entre la nuit et le jour.....

Considère la rapidité du mouvement de ces astres. Tu ne perçois pas leur déplacement, encore moins leur vitesse. Mais pas un instant tu ne doutes que la distance parcourue par l'astre est égale à sa largeur, car le temps s'écoulant du lever d'un astre jusqu'à sa plénitude est court. En cet instant, l'astre, qui fait cent fois, voir plus, la dimension de la terre, accomplit une révolution égale à cent rotations de la terre. Ainsi, tourne l'astre sans que tu n'en aies conscience....

( Extrait du "livre de la méditation" de Abû Hâmid Al-Ghazâli écrit au XIe siècle.)






La lumière de la connaissance

Publié le 09/10/2006 à 12:00 par numislam
La lumière de la connaissance

"La lumière de la connaissance :

C'est l'exemple de la pierre que l'on frappe contre le fer : de ce contact, se dégage un feu qui donne de la lumière. Ainsi, l'oeil devient clairvoyant et les membres peuvent se mettre aussitôt à l'oeuvre. Il en est ainsi de l'émergence de la lumière de la connaissance qui procède de la méditation ; celle-ci réunit les deux connaissances et les assemble d'une façon propre à en dégager la lumière de la connaissance comme le feu surgit du fer. Lumière qui change le coeur et le fait pencher vers ce qui lui était jusqu'alors inconnu, de la même façon que la vue saisit, du fait de la lumière du feu, ce qui avant, lui échappait. Par conséquent, les membres se mettent à l'oeuvre pour répondre au nouvel état du coeur comme se lève au travail celui qui, avant le retour de la lumière, était immobilisé."

diamant

Publié le 09/10/2006 à 12:00 par numislam
diamant
Lumière de pierre...

poterie

Publié le 09/10/2006 à 12:00 par numislam
poterie
Lumière de terre....